Le short Manège

C’est l’histoire d une meuf qui décide en 2017, de prendre son temps et de faire de la couture raisonnée et raisonnable en participant notamment au projet de @Clo_piano, #jecoudsmagarderobecapsule2017.

Prendre son temps pour mieux réfléchir à ses projets, faire des toiles, travailler de jolies finitions, …

Mais ma bonne dame, il faut se rendre à l’évidence, on ne change pas en un jour. Et ces résolutions, toutes aussi bonnes soient elles, ne vont pas me transformer du jour au lendemain en 1ère de la classe. Ce qui devait arriver, arriva ; dès le projet de janvier, je me prends les pieds dans le tapis… et vlan, la plantade…

Rien de grave heureusement, mais bon, ça fait un peu ch… quand même.

Pour rappel, mon 1er projet était le Short Manège de Aime comme Marie. Je l’ai déjà évoqué dans un article précédent, mais le short c’est mon uniforme de l’été et un peu de l’hiver aussi. Tout d’abord, il faut savoir que sur la Côte Basque, les tenues sont assez décontractées, peu de robe, ou de jupe, d’escarpins et autre.. On est quand meme au pays du surf, il ne faut pas l’oublier ! Et puis, un short, je trouve ça plus « cool » à porter qu’une jupe (bah ouais, comme ça tu peux écarter les jambes sans qu’on voit ta culotte..), tout en étant élégant (dis la meuf qui écarte les jambes !!) et ça permet de faire prendre l’air à tes gambettes.

Le short Manège, comment ça se passe ?

On ne présente plus ce patron, vu et revu sur la toile, qui existe en 3 versions, une taille haute, une taille basse et une jupe culotte.

J’avais déjà réalisé ce short pour ma nièce de 12 ans et je savais que ce patron ne comportait pas de difficultés majeurs. J’avais trouvé au  CSF un très beau lainage gris à pois doré chez France Duval Stalla, que je destinais à ce projet en version taille basse.

Ayant déjà réalisé pas mal de patrons chez Aime comme Marie, je connais ma taille (LL SANS les marges de couture), mais en bonne élève, pleine de bonnes résolutions en ce début d’année, je décide de faire une toile (étape loin d être systématique chez moi !).

N’étant pas bien sur de mes mesures en bas 6 mois après mon accouchement, j’opte pour la taille LL AVEC les marges. Et je commence ma simili toile. Je dis simili, car, grosse feignasse que je suis, je ne vais pas jusqu à l’étape de la pose de la fermeture éclaire, j’enfile le short à moitié fini et je me dis, la bouche en coeur : « c’est bon, ça me parait bien, donc cette fois ci, il faut que je fasse un LL avec les marges » !.

Donc, me voilà partie dans le découpage / montage de mon short avec le joli lainage FDS.

Rien de bien sorcier. Ayant déjà réalisé quelques shorts Châtaigne et un Manège, les explications me semblent assez claires. Arrive la pose de la fermeture et l’essayage… Et là, c’est le drame. Le short est un peu trop grand. Je ne le perds pas, mais il est très très taille basse (limite un peu effet plombier, si vous voyez ce que je veux dire)… Portable mais pas idéal.

N’ayant pas le temps ni l’envie de découdre toute la ceinture, et de « raboter » mes cotés, je décide de coudre des passants et de me faire une jolie ceinture avec le tissu restant.

Mis à part ça, pas de modifications majeures sur le patron.

Je l’ai simplement rallongé de 5 cm. Je suis grande (1,76m) que je n’ai plus 20 ans donc, pas sure que le short « ras la… » soit idéal pour moi !

Je n’ai pas non plus surpiqué la ceinture car je ne suis pas très fan des surpiqures, et j’ai fait un ourlet invisible à la main car je trouve ça plus joli.

C’est un projet rapide (quand on ne fait pas des trucs de blonde comme moi !!), peu consommateur de tissu (mois d’un mètre) et assez facile à réaliser (je dirais que la seule difficulté est la pose du zip invisible, qui est pour moi à moitié invisible !!!). Les livrets d’explications de Aime Comme Marie peuvent paraitre un peu succincts parfois si l’on compare à d’autres marques, mais finalement tout y est.

Au final, de ma plantade est né un joli short ceinturé que j’aime beaucoup. Mais pour ma prochaine toile, j’irai jusqu’au bout, afin de bien tout valider !!! Le seul souci maintenant c’est qu’après 3 semaines de températures polaires, il est prévu 20° les 2 prochains jours sur la cote basque. Donc autant vous dire que je ne suis pas prête de porter mon short en lainage !!!!!!

En tout cas, une chose est sure, j’ai beaucoup aimé prendre le temps de coudre ce projet, que j’ai étalé sur tous le mois de janvier.

Affaire à suivre sur les prochains mois donc…

 

 

9 Commentaires

  1. 2doigtsdidee

    C’est une très belle « plantade »! J’aimerais que les miennes soient aussi réussies… je connais bien le truc de « je ne pose pas la fermeture éclair, c’est tout bon ». Je me suis retrouvée avec 12 cm à résorber à la taille de mon dernier pantalon avec ce principe ^^

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      J’avoue que c’est une plantade réussie… pour une fois !!

      Répondre
  2. Adeline Gouagoua

    Il est bien beau ce short en tous cas ! Au moins il est pret pour l’hiver prochain

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup !

      Répondre
  3. Juls

    Et bien c’est une belle pirouette pour une plantade ! Bravo pour t’être accrochée, le résultat final est très chouette (et j’avoue que jeter un projet en FDS, ça aurait fait mal au cœur). Je vois que je ne suis pas seule à vouloir que les températures rechutent, j’ai mon manteau d’hiver à coudre en février et j’aimerais bien pouvoir le porter un peu 😀 !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Les plantades ont du bon parfois en effet !! Merci pour ton commentaire !

      Répondre
  4. Clo

    Punaise il est tellement joli ! Et ton choix de tissu !!!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci Clotilde, c est adorable !

      Répondre
  5. Czwakiel

    Il est magnifique ce short ! Allez, j’ajoute à ma To do list de….couture de nuit c’est Ça qu’on a dit sur IG ! J’espère assurer autant que toi quand je vais m’y mettre et que je prendrai le temps de partager car je pense que ça contribue aussi à la fierté de nos projets. Bises pour toi, Marie ! Hyacinthe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *