Tuto maillot de bain Molitor à volant

Suite à la demande de certaines d’entre vous, voici le tuto pour hacker le patron du maillot de bain Molitor de Rebecca Meurin.

Mon idée pour hacker ce maillot n’était pas très originale. J’ai simplement essayer de faire une bonne vieille copie d’un maillot Sezane, complètement inabordable pour moi en terme de prix !!

Les différences par rapport au Molitor initial :

  • création de bretelles droites
  • Rajout d’un volant sur l’encolure et les bretelles
  • Réalisation d’un biais dans le tissu.

LE MATERIEL NECESSAIRE AU HACKING MOLITOR :

Tissu : Prenez 1 mètre au lieu de 80 cm préconisé dans le patron car vous allez devoir réaliser 2 pièces en plus : votre volant et votre biais dans le tissu (même si je pense que dans 80 cm ça rentre mais bon, on est à pas à 20 cm près).

Pour info, pour un effet plus sobre (le volant faisant déjà suffisamment le taf), je ne voulais pas utiliser de biais contrastant donc, j’ai utilisé une autre technique pour toutes les parties élastiquées.

Biais : remplacer les 3m de biais contrastants par 3,5m d élastique fin (5 ou 6 mm) ou de laminette (élastique caoutchouc idéal pour réaliser des maillots de bain). La laminette vieillira mieux que l’élastique tissé classique et supportera mieux les agressions : soleil, sel, chlore,… infligées à votre maillot de bain.

Dans ce tuto, j’ai utilisé un élastique classique (faite ce que je dis, mais pas ce que je fais !!!!!).

PAS A PAS DU HACKING DU MAILLOT MOLITOR :

Lors de la découpe de vos pièces du patron :

Modifiez légèrement l’encolure devant en retraçant la ligne d’encolure 2,5 cm plus bas afin que les bretelles soient positionnées plus à l’extérieur.

Puis découpez 2 pièces supplémentaires par rapport au patron de base :

  • une bande de 6 cm de haut sur toute la largeur de la laize (la mienne faisait 150cm, mais ça marche aussi avec 140cm)
  • une bande de 4 cm de haut sur 1 mètre de long (pas la peine de le faire dans le biais car votre tissu de maillot de bain est élastique).

Vous pouvez commencer à assembler votre maillot en suivant les explications du patron. Et ceci jusqu’à la partie 6.

Attention, dans mon tuto je n’ai pas mis de doublure (car je n’en avais plus), mais vous pouvez la mettre, ça ne change absolument rien au déroulé du tuto.

PARTIE VI : LES CUISSES
Si vous ne voulez pas poser un biais contrastant, voici comment faire pour poser votre élastique ou laminette.

Coupez l’élastique 2 cm plus court que la longueur de cuisse (comme indiqué sur la photo du livret de montage du patron).

Coudre l’élastique sur l’envers du tissu au point zigzag bien au bord vers l’intérieur (longueur de point 2,5mm et largeur : 3mm). Il faut étirer légèrement l’élastique en le cousant pour qu’il soit cousu tout le long jusqu’aux extrémités.

Une fois cousu, retournez le tissu vers l’intérieur afin que l’élastique soit pris en sandwich et qu’on ne le voit plus et repiquez avec un point zigzag sur l’extérieur du maillot, le plus proprement possible car ce point se verra. (Vous sentez la meuf qui a fait ça comme un cochon à certains endroits ou pas !!!)

Continuez à suivre le déroulé classique du montage de Molitor jusqu’à la partie 8 :

PARTIE VIII :

Point 26 du patron :  Rebelotte pour le dos, avec votre élastique cousu une fois sur l’envers du tissu puis le replier et le coudre une fois sur l’endroit. Votre élastique doit mesurer 2 cm de moins que votre longueur de dos et des cotés.

Point 30 : c’est là que ça se complique un peu.

En amont, vous avez coupé votre volant et votre biais dans votre tissu.

Le volant :

Vous pouvez faire un ourlet rouloté sur un des cotés de votre volant. Pour ma part, j’ai laissé le tissu brut. Aucun risuqe qu’il ne s’effiloche.

Marquez avec une épingle le milieu de votre bande de volant puis, la froncez en utilisant la technique que vous souhaitez (fil élastique ou coudre au point droit long puis froncez le tissu à la main,…)

Le biais: Marquez au fer votre biais en repliant les cotés de 1cm. Attention, faites un test sur un bout de tissu avant pour régler la chaleur de votre fer… (Vous sentez la meuf qui a cramé son tissu au 1er essai ou pas ?!!!)

Pour info, une option beaucoup plus facile pour faire ce hacking, serait d’utiliser un biais élastique (conseillé dans le patron de base) dans lequel vous viendriez coudre votre volant en sandwich. Pour ma part, je n’ai pas voulu utiliser cette technique pour 2 raisons. Tout d’abord, difficile de trouver un biais élatique exactement de la meme couleur que mon tissu et deuxièmement, je voulais avoir la même matière partout pour un rendu encore plus proche des maillots trouvés dans le commerce et n’étant pas très fan de la matière du biais élastique.

Vous allez venir piquer 1 mètre d’élastique tout le long de votre bande de biais au point zig zag (même réglage de point que précédemment longueur de point 2,5mm et largeur : 3mm).

En commençant par le milieu (en ayant bien marqué le milieu de vos pièces avant cette étape), assemblez avec des épingles le devant de votre maillot + la bande de biais avec l’élastique sur l’envers du maillot + le volant sur l’endroit du maillot. Vous aurez fait en sorte avant que le volant froncé soit de la même longueur que le biais (1m).

Piquez au point zig zag les 3 épaisseurs (toujours la même largeur et longueur de point).

Une fois que le tout est piqué, vous pouvez dégarnir un peu le surplus du tissu.

Vous allez venir retourner le biais sur l’endroit du maillot de bain, en le repliant en 2 (vous avez marqué le pli au fer précédemment, pas comme sur ma photo quoi !!!!).

Epinglez le tout (ça commence à ressembler à quelque chose non ?!!)Piquez le plus près du bord extérieur du biais avec un joli point zigzag tout le long.

Il ne vous reste plus qu’à régler la longueur de vos bretelles directement sur vous.

Vous pouvez comme je l’ai fait sur ma version affiner le volant au dos en le coupant en biais. Ou le laisser aussi large en bas. 

Piquez au point zig zag les bretelles sur le dos du maillot. renforcez votre couture en piquant plusieurs fois car la couture va être très sollicitée à cet endroit.

Et voilà, vous pouvez allez vous la péter grave avec votre beau maillot home made !!!

J’espère que ce tuto vous aura plu ! Si mes explications ne sont pas claires, n’hésitez surtout pas à me le dire ou à me poser des questions.

Et juste pour vous, voici l’envers de ce tuto… La meuf n’avait plus assez de tissu pour se refaire un maillot en entier… donc, elle a juste fait une moitié de maillot !

En enfin, voici quelques exemples de maillot à volant que vous pouvez imaginer à partir de ce tuto :

Princess Tam tam

Sezane : 

7 Commentaires

  1. Nath

    Vraiment tres chouettemerck pour ce tuto

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      RAvie que ce tuto vous plaise !! En espérant que c’est clair !!

      Répondre
  2. Ariane

    Merci pour le tuto, très bien expliqué!

    Répondre
  3. Marie-Nicolas

    Merci pour ce tuto je viens d’acheter le patron je pense faire votre version !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Super, n hésitez pas si vous avez des questions !

      Répondre
  4. Ginetta GUITTEAUD

    Superbe réalisation. Ou as-tu trouvé ce magnifique tissu ?

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup ! Ma soeur a une marque de maillot de bain. c’est un tissu de son stock !

      Répondre

Répondre à Ariane Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *