« Mordue » de cette chemise

Et oui, comme je suis toujours et encore à la pointe des nouveaux patrons qui sortent, je vais vous parler aujourd’hui d’une cousette réalisée cet été avec un patron sorti au début… de l’été… Miieux vaut tard que jamais, me direz vous (pas vrai que vous me direz ça, parce que vous êtes plutôt sympas quand même ??!!).

Ce patron c’est la chemise Aime Comme Mordue. Petit chemisier assez simple avec les petits détails qui changent tout… Des empiècements, des fronces sur le devant et le derrière, des manches courtes avec un joli revers…

Capture d’écran 2015-11-13 à 16.45.16

J’avais depuis un moment dans mes tiroirs, 1 m de tissu « Lili » né de l’association de Mini Labo avec Atelier Brunette. Ce tissu au delà de l’imprimé que j’adore, est une véritable tuerie en terme de qualité : ultra doux, soyeux et tout souple. Donc idéal pour un haut. Mais, restez juste à trouver le patron qui ne nécessitait pas plus d’un m de tissu, et ce fut chose faite avec la chemise Aime Comme Mordue.

Me voila donc partie dans le découpage de ce nouveau haut à ajouter à ma garde robe.

J’ai pour une fois coupé un L (avec 1 cm de marge de couture) au lieu d’un LL habituellement chez Aime comme Marie, car j’avais cru comprendre que ce patron était un peu large (je fais du 40-42 dans le commerce). Le résultat au niveau de la taille est plutôt concluant même si j’aurai pu évaser légèrement le bas pour que mes chères hanches larges s’y faufilent un poil mieux… A noter pour la prochaine.

chemise_aimecommemordue

chemise_aimecommemordue1

chemise_aimecommemordue_3

C’était ma 1ère chemise donc mon 1er pied de col et col et ma première patte de boutonnage. Les explications et les dessins sont assez claires pour toute personne qui lit correctement et calmement les indications (c’est à dire pas comme moi !!). Mais, mon meilleur ami le découd vite était là pour m’aider à rattraper la boulette de la patte monter à l’envers… Ces étapes assez techniques nécessitent patience et minutie… Les qualités nécessaires à toute bonne couturière… qu’un jour (peut être) je maîtriserais… j’espère… au pire, y’aura toujours mon découd vite et ma collection de gros mots pour faire passer les moments difficiles !!

Enfin, en résumé, depuis, je me suis améliorée sur les pieds de col, col et patte de boutonnage (4 mois se sont écoulés depuis la réalisation de cette chemise). Même si je suis toujours aussi impatiente et que donc mon impatience me fait faire des grosses boulettes…

chemise_aimecommemordue_2

chemise_Aimecommemordue5

chemise_aimecommemordue4

Cela reste tout de même un patron relativement simple à réaliser pour une 1ère chemise. Un tissu que j’aime d’amour… et une chemise que je commence à bien usée à force de la porter trop souvent !

A refaire donc… Affaire à suivre.

Marie

Les + :

peu gourmande en tissu

assez simple à réaliser pour une chemise

un tissu atelier brunette qui est une vraie TUERIE !!

Les – :

J’en vois pas

Coût :

Tissu : 1m d’atelier Brunette Mini Labo : 19,90€

Boutons : 6 de 1 cm de diamètre :

Thermocollant de mon vieux stock (je ne me souviens plus du prix)

2 Commentaires

  1. 7(embre)

    Tu m’étonnes que tu l’uses! Elle est canon!!! Je me la fait pour cet été, c’est sûr! Pour les noms d’oiseaux, si tu en manques, j’en ai aussi quelques uns!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup !! Je crois même que je vais me la refaire pour cet hiver. Avec un gros gilet chaud, ça passe nickel !!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *