Mon manteau Atelier Scammit x FDS

 « Love at first sight »…

Cela pourrait assez bien décrire ce qu’il s’est passé quand j’ai vu la toute 1ère photo de ce manteau IG. Un petit teasing sur le compte d’Atelier Scammit début octobre : une photo en noir et blanc de profil, et un petit commentaire laissant entendre que ce manteau était pensé et dessiné par France Duval Stalla « herself ». Coup de foudre immédiat pour la ligne de ce manteau : classe et simple à la fois, élégant et sobre… tout ce que j’aime.

Lors de mon passage au CSF, je suis allée faire un tour sur le stand d’Atelier Scammit où mon coup de coeur a été confirmé. J’ai pu découvrir de plus près, tous les jolis détails de cette pépite de patron. Un manteau assez long (au dessus du genou), un col châle, une emmanchure kimono devant et classique au dos (ce qui permet de porter un sac à main à l’épaule) et des poches au choix passepoilées ou plaquées. Ce patron a donc très logiquement rejoint mes autres achats du salon…

manteauatelierscammit

De retour dans mon sud ouest, je m’attaque assez rapidement à la bête en choisissant l’option poches passepoilées, histoire de sortir un peu de ma zone de confort. Pour choisir le tissu idéal, je n’ai pas eu à réfléchir très longtemps, j’avais exactement ce qu’il fallait dans mon stock. Un joli lainage à chevron dans les tons beiges dont je ne connais pas la provenance car je l’ai hérité d’une de mes tantes, couturière très talentueuse, malheureusement partie trop tôt.

Je dois l’avouer, j’ai eu une petite frayeur à l’ouverture de la pochette. Une planche de patron qui ressemble un peu à une planche de la Maison Victor (ou Burda ??) : des pièces qui s’entrecroisent, des pièces en 2 parties,… et un livret d’explication très sobre voir déprimant. Mais ATTENTION, il ne faut surtout pas vous arrêter à cette première impression. Car, Johanna, la créatrice de la marque n’a effectivement pas misé sur le papier, mais sur la vidéo. En effet, sur sa chaine YOU TUBE, vous trouverez un pas à pas en vidéo juste PARFAIT.

40 min de vidéo qui vous expliquent pas à pas le montage de ce manteau. Des images bien filmées, un choix de tissu qui nous permet de bien reconnaitre la doublure de l’extérieur, des explications très claires et quelques petites techniques que je ne connaissais pas au passage. En terme de manteau et de cole châle, mon expérience s’arrêtait à mon Gérard et ma Michelle cousus il y a 2 ans… Donc, cette vidéo était la bienvenue.

Résultat, je n’ai pas jeté un oeil au livret d’explications et j’ai suivi avec un vrai plaisir la vidéo de montage. Celle ci m’a permis de passer chaque étape sans prise de tête et d’avoir un résultat final dont je suis plutôt fière.

Johanna a également mis à disposition, une vidéo pour la réalisation des poches passepoilées. Je dois avouer sur ce coup que malgré la vidéo très bien faite, je suis beaucoup moins convaincue du résultat. Mais bon c’était une grande première pour moi. Et étant très joueuse (et surtout manquant cruellement de temps avec mes 2 kinders à gérer), je n’ai pas pris le temps de m’entrainer sur des chutes de tissu avant. Le résultat n’est pas parfait, mais on va dire que de loin, elles font illusion !!

manteau_atelierscammit_3

manteau_atelierscammit_7

J’ai cousu ce manteau une taille au dessus de ma taille habituelle. Johanna le conseille sur le site, si vous voulez pouvoir porter un pull épais en dessous. Du coup, l’épaule tombe un peu sur le dos, mais je ne trouve pas ça trop gênant.

manteau_atelierscammitxfds_2

Mais moi, je voulais surtout pouvoir le fermer. J’ai effectivement lu à droite à gauche que c’était ce qui lui était reproché. L’option de le coudre la taille au dessus, vous permettra de coudre un ou 2 boutons pour pouvoir le fermer.

De mon coté, j’ai choisi de coudre un seul bouton (qui trainait dans mon stock et dont la couleur s’accordait assez bien à mon tissu). J’ai choisi une doublure pas très sexy je dois l’avouer mais les finances du mois de décembre sont un peu serrées donc j’ai fait le choix du moins onéreux…

manteau_atelierscammit_6

En terme de longueur, je n’ai touché à rien. Le patron est conçu pour une stature d’1m70. Mesurant 1,76m, je suis toujours obligée de rallonger les patrons. Mais, là tout tombe très bien.

Seule modification apportée, je n’ai pas réalisé de surpiqure sur tout le tour comme recommandé car je ne suis pas très fan de cette finition, et le repassage sur mon tissu suffisait.

manteau_atelierscammitxfds

manteau_atelierscammit_8manteau_atelierscammit_4

SIi vous n’avez jamais réalisé de manteau et que cette pièce assez technique vous fait peur, je dirais que ce patron couplé à cette vidéo peut être une bonne première expérience. Quant aux plus expérimentées, cette vidéo est une pépite qui simplifie beaucoup le travail pour un résultat « presque » parfait !!

 

5 Commentaires

  1. Lidedisa

    Bravo ton manteau est vraiment superbe! Cela me motive encore plus à le commencer car moi aussi j’ai craqué sur les 1ères photos parues sur IG et n’ai pas résisté au CSF! Ce sera donc mon 1er ouvrage en janvier! Merci pour tes commentaires et tes conseils!

    Répondre
  2. Solène

    Vraiment très joli ! J’ai également été bluffé par ce modèle au CSF quand Alice me l’a montré mais je suis dans ma période « je n’achète plus de patron » Ahah
    J’aime beaucoup ton choix de tissu, un petit côté masculin juste comme il faut. Et tout comme toi, je ne suis pas fan des surpiqûres sur les cols des manteaux !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci Solène !! Ca me fait plaisir ce compliment venant de toi !!!

      Répondre
  3. Sewing Jess

    bravo pour ce manteau! il est très joli! bon, il manque une doublure en wax quand même… 😉

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Un jour j’y viendrais peut être au wax !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *