Ma « mini » garde robe capsule 2017

L’année 2017 commence et avec elle, son lot de bonnes résolutions ou plutôt d’objectifs comme dirait Lise Tailor !

Et pour se fixer ces fameux objectifs, rien de mieux que de faire le bilan de mes dernières années de couture.

Comme bon nombre d’entre vous, j’arrive à un stade de couture qui fait que j’ai envie de prendre un peu du recul, de prendre du temps et de coudre plus intelligemment, c’est à dire moins et mieux. J’imagine que j’ai suivi le cycle normal d’une couturière qui se lance… Au début, on tâtonne un peu avec quelques accessoires. On y prend gout et on décide de se lancer dans des fringues… On commence par un petit haut facile, puis une robe, puis un sweat,… Et là, l’addiction arrive sans qu’on y prenne gare.

Les réseaux sociaux et blogs de la « couturosphère », deviennent également addictifs… Avec les bons cotés que cela peut avoir : de belles découvertes, des amitiés virtuelles qui se créent, une source d’inspiration infinie,… Mais aussi avec de mauvais cotés : un effet pervers (publicité subliminale) qui donne envie de toujours acheter le dernier patron, le dernier tissu à la mode, de se mettre au tricot, de se mettre à la broderie,… En résumé, toujours PLUS, PLUS, PLUS… Avec un effet dévastateur sur mon compte en banque. Ceci dit, je consomme la couture comme je consommais avant le shopping, c est à dire beaucoup TROP ! Et enfin, je ne parle pas du temps passé sur les réseaux sociaux et blogs au lieu de profiter des miens…

Tout ça, pour quoi au final ??? Coudre le énième haut que l’on ne va porter qu’une fois parce qu’on en a déjà beaucoup trop, ou coudre « The nouveau patron » que tout le monde coud, mais dont on s’aperçoit une fois terminé qu’il ne correspond pas du tout à notre morphologie ou même à notre style…

En 2017, je rentre dans ma 4ème année de couture et donc j’atteins l’âge de raison (certains l’ont atteint beaucoup plus vite, mais chacun son rythme !!). A cela s’ajoute aussi la reprise du boulot après un long congé mat de plus de 6 mois (merci les twins !), donc moins de temps pour coudre. ET aussi, mais surtout une année avec un très beau projet immobilier (si tout se passe bien, je croise les doigts) qui va nous obliger à devoir nous serrer la ceinture pendant quelques temps.

Par contre, il est évident que comme toute addiction, je ne vais pas me soigner du jour au lendemain et je vais donc avoir quelques rechutes… Mais je vais quand même essayer de coudre de façon plus réfléchie et notamment en me posant les bonnes questions :

  • Quel est mon style dans les grandes lignes ? Par exemple, je porte assez peu de robes sauf pour des occasions spéciales (mariage, Noel,…) donc pas la peine de craquer sur un patron de robe à moins d’avoir un VRAI besoin. Par contre, je suis très short (été comme hiver) et tenues confortables. J’habite sur la cote basque donc les tenues sont plutôt cools et décontractées par rapport à ce que l’on porte à Paris.
  • Quelles sont les pièces dont j’ai VRAIMENT besoin, et que je n’ai pas déjà en 30 exemplaires dans mon armoire, et celles que je porte vraiment,…
  • Quelles sont mes palettes de couleur : ne pas craquer sur un beau tissu au ton rouge alors que je ne porte jamais de rouge…
  • Travailler sur les finitions et le « fit » de mes cousette et notamment par la réalisation de toiles pour la plupart de mes projets compliqués
  • Continuer à apprendre de nouvelles techniques et progresser, progresser, progresser (plutôt que d’acheter des tissus et des patrons, je vais privilégier des cours de couture via Artesane Paris !!!)

En parallèle de cette réflexion qui couve depuis quelques mois, est arrivée la superbe initiative de Clotilde (@Clo_p iano) et sa garde robe capsule 2017. Au début, j ai un peu hésité à participer car je n’avais pas envie de me mettre de contrainte, mais après réflexion et surtout quelques échanges avec Clotilde et lecture de ses différents articles, j’ai décidé de me lancer. En effet, dans ce projet, il n’y a pas de contrainte, on fait un peu ce que l’on veut. La base est juste la définition de 12 catégories de vêtements que l’on décide de coudre sur l’année. Pour ma part, j’ai choisi de faire une garde robe caspule « mini » en partant sur 6 catégories et non 12 (comme je vous le disais, rien d’imposé, le principal est de se faire plaisir et surtout de coudre sans pression mais avec des vrais objectifs réfléchis !).

Donc, voici comment j’ai imaginé ma liste :

  • J’ai défini mes 6 catégories de vêtements en essayant notamment de coudre des pièces que je n’ai jamais osé coudre comme un pantalon (pièce qui m’a toujours fait peur…). Mais aussi d’avoir des pièces cohérentes avec mon style et ce que j’ai déjà dans mon placard… J’ai aussi procédé par élimination pour certaines catégories. Par exemple, hors de question pour moi de coudre un maillot de bain, ma soeur étant créatrice d une marque de maillots de bain (SOWE, j’en profite pour faire un peu de pub quand même !!!), je ne peux pas lui faire d’infidélité !!!
  • Coudre des patrons que j’ai depuis des lustres dans mon placard mais jamais cousus à date.
  • PAS DE PRESSION : j’ai défini une 1ère liste qui pourra évoluer mais qui aujourd’hui me semble cohérente avec mes envies du moment. Car meme si je suis en cure de desintoxication, il est évident que je vais à nouveau craquer (dans la limite du raisonnable promis !) pour des futurs patrons pas encore sortis à date !!!!
  • PAS DE PRESSION (again) : comme le conseille Clotilde sur son blog, il est bon de ne pas se foutre la pression en ne choisissant que des projets compliqués. J’ai donc choisi d’alterner une cousette facile avec une plus compliquée.

 

Voici donc mes 6 projets pour ma garde robe capsule 2017 :

JANVIER : 1 SHORT : Une version hiver à porter avec des collants opaques

Patron Aime comme Manège (patron en stock) + tissu : lainage France Duval Stalla

FEVRIER : 1 CHEMISE : patron : la chemise Rome d’Orageuse Patterns avec le kit manches longues (déjà en stock) / tissu à définir, mais j’aime énormément la version de présentation d’Orageuse et qui plus est, ce tissu irait très bien avec ma garde robe actuelle (tissu équivalent vu chez Mondial Tissus, j’attends donc les soldes).

 

MARS : 1 PANTALON : la pièce qui me fait peur, un vrai challenge pour moi, que j’ai envie de relever en 2017.

Patron : pas encore défini. J’aime beaucoup le « port trouser » de Pauline Alice (jamais cousu de patron de cette marque en plus, ça serait l’occas de la découvrir),  Ou le pantalon Albertine de la nouvelle marque Le Laboratoire familiale, qui me plait bien également. Ou un autre, réflexion en cours donc…

AVRIL : 1 HAUT CHAINE ET TRAME  :

Patron la blouse Cezembre (qui dort dans mon placard depuis des lustres) + tissu : à définir mais quelque chose d’uni pour que je puisse le porter avec tout et souvent. Un classique que je pourrais porter tout le temps en version habillé ou non…

MAI : 1 VESTE : Une veste de mi saison idéale pour le climat du Pays Basque au mois d avril mai (bien souvent très humide mais doux !!!)

Le paletot Londres de la marque Orageuse Patterns : patron en stock / Tissu non défini à date.

JUIN : 1 ROBE : pour une grande occasion : un mariage fin aout où mon poilu est le témoin du marié .

Patron pas défini car je ne sais pas exactement ce que je veux comme style de robe aujourd’hui. Par contre, une chose est sure, je veux enfin aller à un mariage avec une robe HOME MADE !!!

Voilà, cette liste peut évoluer en fonction de mes envies, de mon temps disponible, de gros coups de coeur pour un nouveau patron (même si je vais essayer de me limiter).. En fonction de l’avancée de cette liste, je verrais si j’agrandis ma collection capsule sur les 6 derniers mois de l année…

En tout cas, d’ici là, rendez vous fin janvier pour découvrir mon Short Aime Comme Manège version hiver (en espérant qu il ne fasse pas 20 degrés au Pays Basque fin janvier !!!)…

 

En attendant, je vais coudre aussi pour les copines, pour mes soeurs, pour les nouveaux et futurs bébés, pour mon chéri… Bah oui, mon addiction n’est pas encore tout à fait soigner !!! Et puis cette collection capsule ne m’interdit pas de coudre d’autres choses en parallèle. En fonction de mes envies du moment et de mes réels besoins. J’ai aussi la chance de tester de nouveaux patrons qui devraient arriver d’ici quelques semaines. Pour le coup ces tests sont des vrais moments de partage et d’apprentissage que j’apprécie vraiment et au cours desquels j apprends toujours beaucoup donc, j espère que j’aurai à nouveau l’occasion en 2017 de faire partie de ces tests.

 

A très vite !

 

 

 

 

 

12 Commentaires

  1. Couture en coulisse

    Super article !!! J’aime beaucoup ta vision ou plutôt ta nouvelle vision de la couture plus raisonnable !!! Je ne couds que depuis 2 ans et je ne voudrais pas tomber dans ces pièges … visiblement je me suis déjà fait avoir par l’un d’eux le tricot !!! Le projet de Clotilde est clairement intéressant pour calmer toutes nos ardeurs ! Et coudre tout type de vêtements … à suivre donc !!!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup.

      Répondre
  2. Clémence

    J’adore cette notion d’âge de raison et je partage tout à fait tes objectifs 2017.

    Bonne désintox’ et bonne couture !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci Clémence, contente de savoir que tu partages aussi ces objectifs ! Allez, cette année, sera aussi l année du tricot. Bises

      Répondre
  3. Le_bungalow

    Hahaha. La nouvelle année et le besoin de se raisonner un peu. C’est clair que les réseaux sociaux ont une tendance certaine à nous pousser dans la consommation. Mais c’est pour ça qu’il faut continuer à Blogger et à garder la porte ouverte à la créativité pour ne pas céder le pas à ce consumérisme qui envahit doucement l’air de rien nos petites bulles de plaisir créatif!

    La couture raisonnée et raisonnable, c’est un principe super important, en tout cas pour moi, mais il ne faut pas perdre le plaisir en court de route! Bonne couture 2017!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      2017 sera en effet l année de la couture, raisonnée et raisonnable !!!!! tout en prenant beaucoup de plaisir !!!

      Répondre
  4. Perrine

    Super article ! Je te rejoins complètement sur la publicité subliminale. C’est parfois étouffant. J’aime beaucoup ta sélection et c’est pour moi l’occasion de regarder d’un peu plus près les patrons orageuses.
    Le short manège fait aussi partie de ma sélection, hâte d’avoir ton retour. Mille bises !

    Répondre
  5. Anaxie

    Hâte de voir tes réas très bon choix de patrons !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup !!

      Répondre
  6. little something

    Pas sûre de réussir à soigner mon addiction, mais comme toi, je viens de me lancer dans le projet!

    Répondre
  7. 2etoiles

    Moi aussi.je me suis lancee dans le projet pour les memes raisons que toi!!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      en meme temps depuis que j ai repris le boulot, je n’ai plus beaucoup le temps de coudre… Je ne sais meme pas si je vais réussir à me tenir à mes 6 projets !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *