Cloé et ses « Kitbyklo »

Cette semaine, mon interview coup de coeur est celle de l’adorable Cloé de KitbyKlo. J’ai eu la chance de tester il y a quelques semaines un de ses patrons : « la blouse Chic Birdy« . Et c’est un univers originale et unique que j’ai eu l’occasion de découvrir par ce biais.

Cloé, si vous ne la connaissez pas encore, c’est la talentueuse créatrice des patrons KitbyKlo. Vous avez certainement eu l’occasion de voir de belles réalisations de ses patrons chez Mydressmade, Atelier Svila, Laeti_p ou encore l atelier Alicia (parmi tant d autres).

Et surtout, vous vous souvenez toutes du concours qu elle avait organisé il y a quelques mois avec Pretty Mercerie et Mydressmade : « la semaine du patron ». Génialissime concours dont l’objectif était de réveiller la styliste qui sommeille en chacune d entre nous !! Le concept du concours : nous faire imaginer et dessiner la tenue de nos reves ! L’heureuse gagnante ayant la chance de voir son rêve devenir réalité par la réalisation de son patron. Véritable succès, ce concours avait été remporté à l époque par la non mois génialissime, Thérese Sequin.semaine du patron2

ORIGINAL non ?!! Et bien oui, c est le terme idéal pour décrire Cloé et son univers. Des patrons inédits qui ne ressemblent à aucun autre, des emballages magnifiques dans de véritables écrins de tissu, un univers graphique chic et épuré,…  Et puis, surtout une personne adorable, très humble et généreuse… Voilà pourquoi j’avais envie d’en découvrir un peu plus sur elle et surtout sur sa façon d’imaginer et de concevoir un patron.

Encore un grand merci à Cloé d avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Peux-tu te nous en dire un peu plus sur toi ?

Je m’appelle Cloé, j’ai 26 ans, je vis dans la jolie ville de Montpellier. Cela fait 2 ans que je tiens mon blog de DIY et j’ai décidé de faire le grand saut dans l’entreprenariat et de lancer la marque de kits couture et patrons Kit by Klo l’été dernier.

Cloekitbyklo

Comment as tu appris à coudre et depuis combien de temps couds-tu ? 

Ma grand-mère était couturière de métier, c’est elle qui m’a fait faire mes premiers pas à la machine à coudre. Puis bien plus tard j’ai appris à coudre des vêtements de A à Z, pendant mes études de stylisme et depuis je ne me suis plus arrêtée. J’ai beaucoup appris à l’école, j’ai commencé par une première année de prépa en Arts appliquées, où j’ai un peu touché à tous les univers artistiques mais qui m’a surtout confortée dans l’idée que je voulais faire du stylisme. J’ai fait beaucoup de patronage, et beaucoup de couture durant les cours, on a commencé par apprendre à faire les patrons de base puis rapidement à patronner les modèles que l’on dessinait soit sur nos mesures soit sur les mesures des copines, l’apprentissage de la gradation est arrivé doucement car il est beaucoup plus fastidieux. En parallèle j’avais des cours de création, où j’ai pu apprendre les différentes étapes de la création à la commercialisation d’un modèle, mais je pense qu’on a eu beaucoup de chance, car on avait un très bon professeur d’infographie, qui nous a bien appris à traiter toute la partie graphisme, ce qui aujourd’hui est un gros plus.

Peux tu nous en dire un peu plus sur le concept de Kit by klo ? 

On trouve deux sortes de kits sur la boutique en ligne, les kits patron ou bien les kits couture où en plus du patron et des fiches explicatives, le tissu pour coudre le modèle est fourni. Les kits couture sont une parfaite option pour avoir un modèle prêt à coudre, pour les couturières qui n’ont pas de mercerie près de chez elles par exemple ou bien celles qui hésitent sur le type de tissu qu’il faut choisir. J’essaye de dénicher des tissus qui iront parfaitement aux modèles, et qui selon moi peut les mettre en valeur et créer aussi un éventuel coup de coeur. Mais il me paraissait aussi indispensable de pouvoir proposer le patron seul pour que chacune puisse exprimer sa créativité et ses envies.

Tes packagings sont une vraie signature. Comment les as tu imaginés ?

Ça me tenait vraiment à coeur que le packaging puisse transmettre l’univers de la marque et justement marquer les esprits. Je me suis dit que dans le même esprit du DIY où rien ne se perd tout se transforme, il fallait que le packaging soit réutilisable, qu’il ne serve pas juste d’emballage. Alors pour un patron de couture quoi de mieux que d’être emballé dans du tissu ? On peut en faire une petite pochette, un coussin, un intérieur de col, ou pourquoi pas une jolie pochette à patrons…Je fais entièrement confiance aux couturières qui sont ultras créatives et qui trouveront une belle utilité à ce tissu.

packaging

Comment te viennent tes idées de patron ?
L’idée d’un patron me vient en associant plusieurs ingrédients, un peu comme en cuisine. Je vais d’abord m’inspirer des tendances actuelles que j’aime, des ambiances ou des occasions (comme les années 70 par exemple), mais ce qui m’inspire souvent le plus ce sont les couleurs et les matières, les jolis tissus, ça va vraiment venir définir le modèle dans ma tête. Je mélange un peu tout ça, généralement beaucoup d’idées en ressortent, je fais des croquis, puis après je sélectionne les modèles que je préfère.

Bien-travailler-chez-soi-3

Une fois que tu as ton idée, quelles sont les différentes étapes pour la création de ce patron ?
Une fois que j’ai validé le modèle, que je sais où va se situer la fermeture, où seront placés les plis ou les pinces, je passe à la partie la plus chouette : le patronage. C’est toujours exaltant de voir une idée prendre forme, la voir se concrétiser et parfois même la voir se transformer. Je patronne sur une taille standard, généralement 38 ou 40, je coud le prototype, si celui-ci correspond à ce que je voulais, je me mets à grader ( c’est à dire à faire évoluer le patron pour toutes les tailles), sinon je re travaille le patron jusqu’à ce que le résultat me convienne. Une fois la gradation terminée, je vérifie si la gradation est bonne. Et je termine par les fiches de montage et les schémas ce que j’adore faire aussi.

A quoi te sert l’étape du « test » auprès des couturières en aval de la commercialisation ? (peut être le fais tu aussi en amont non ?)
Je fais effectivement cette étape en aval et en amont de la commercialisation. En amont pour anticiper les éventuelles erreurs de patronage ou de gradation, tous les aspects vraiment techniques. Et en aval cela permet d’avoir un meilleur point de vu artistique, on peut voir l’accueil du modèle et l’avis des couturières qui est très important. La façon dont chaque couturière va personnaliser le modèle et créer quelque chose de totalement différent est super intéressante et permet d’indiquer si le patron offre assez d’options.

Blouse_Chic_Birdy_5

kimono-eteKimono_kit_couturePatron_jupe_CHIC_2

Es tu surprise parfois de certaines créations réalisées à partir de tes patrons ? De certaines modifications, …
Je suis toujours épatée par la diversité des créations, et surtout toutes les idées qui peuvent émaner d’une seule et même création. Le fait qu’une couturière puisse apporter sa patte dans un de mes modèles et exprimer ses goûts et sa créativité, car c’est vraiment la possibilité que j’ai envie d’offrir.

Comment définis tu les noms de tes patrons ?

Je définis le noms de mes patrons selon l’ambiance ou la tendance qui m’aura inspirée, par exemple j’avais donné à mes premiers modèles des titres de chansons des années 70.

Patrons Kitbyklo

A quand la sortie de prochains patrons ?
Dans les semaines à venir un petit vent printanier va souffler sur la boutique. Je suis actuellement en train de bosser sur plusieurs nouveautés mais ça me tient toujours à coeur de revisiter aussi les modèles déjà présents sur la boutique pour leur donner un look de saison. Un joli partenariat est aussi dans les tuyaux et ne devrait pas tarder à voir le jour, mais je n’en dis pas plus. 😉

Que penses-tu de cet engouement autour de la couture ?
Je trouve cela vraiment génial, cette envie de créer et de partager autour d’une passion me plaît tellement. Et le fait de consommer la mode d’une autre manière, plus doucement, plus participative va devenir de plus en plus actuel. J’adore checker mon instagram, regarder toutes les créations, et lire toutes les discussions, ça me donne vraiment l’impression d’être dans un salon de thé entre filles.

 

Et voila, vous en savez plus maintenant sur Cloé et sa marque KitbyKlo. Il ne nous reste plus qu’a attendre maintenant la sortie de ses prochains patrons et son partenariat « mystère » à venir… Donc, restez connecté(e)s !

Crédits photos : kitbyklo

2 Commentaires

  1. chahralys

    Bonjour,

    je découvre votre super blog grâce au post de la talentueuse kitbyklo.

    Bravo pour cet interview, car Cloé le mérite bien.
    je suis une de ses fans.

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci et ravie que cette interview vous ait plu !!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *