Légère comme une Plume…

Il y a quelques semaines, Floriane de la marque de patrons Louis Antoinette Paris m’a contacté pour me proposer de tester leur nouveau patron, la robe Plume. Comment refuser une telle proposition ??

Quelques modèles de la marque m’avaient déjà tapé dans l’oeil (le short Mendoza, la combi Petra, …), mais à part la robe La Parisienne, je n’avais pas réalisé d’autre patron de cette marque. J’étais donc curieuse d’en découvrir un peu plus sur leur univers.

Louis Antoinette Paris ou LAP, c est la « petite marque » qui monte qui monte… Un positionnement assez original dans l’univers des patrons de couture. Elle propose des options différentes : soit le kit total avec patron + tissu soit le patron seul. Ils ont un ton bien à eux, toujours la petite touche d’humour qui va bien dans leur communication, sur leur site mais aussi dans leur livret de montage de leurs patrons.

Les livrets de leurs patrons sont assez bien faits. Beaucoup d’infos au démarrage histoire de partir du bon pied, un glossaire couture très intéressant et accessible sur le blog,… Tout est fait pour vous aider dans votre couture…

Le patron de la robe Plume propose 2 options. Une option ceinturée à la taille avec une ceinture fixe au dos et sur les côtés qui froncent l’ampleur de la robe. Et une option sans ceinture pour une style plus lâche.Capture d’écran 2016-06-05 à 22.26.17

Etant donné ma situation de fin de grossesse (8 mois au moment où j’écris ces lignes), j ai envisagé cette robe pour mon post babybump. J’ai donc décidé de faire la version sans ceinture car plus facile de cacher ainsi mon bidou post accouchement. L’option sans ceinture permet aussi de faciliter le montage de la robe car il n’oblige pas à coudre de fermeture éclaire (oulala, mais quelle feignasse je suis !!). J’ ai aussi décidé de découper le patron une taille au dessus de ma taille habituelle pour pouvoir la porter avec mon bidou post grossesse et ma future poitrine d’allaitement (soit 44 au lieu de 42). Au final, comme vous pourrez le constater sur les photos, j’arrive à la porter dès maintenant malgré le gros bidou… A voir, donc si elle ne sera pas trop large une fois le bidou disparu.

Je suis donc allée faire un tour dans mon magasin préféré : Mondial Tissus pour trouver le tissu idéal pour cette robe. Ne portant pas énormément de robe, je voulais donner un look très été et décontractée à cette robe. La « robette » qu’on enfile pour aller à la plage ou pour aller prendre l’apéro les pieds dans le sable en fin de journée ! J’ai donc trouvé un joli coton type ethnique, assez coloré et très fluide, et surtout pas cher du tout (moins de 10 euros le mètre me semble-t-il).

Me voilà lancée dans la réalisation de la robe. Les 1ères étapes se déroulent sans aucun problème. Les explications sont assez fluides. Et puis… là, c’est le drame. J’arrive a l’étape d assemblage de la doublure épaules… Gros bloquage, retournage des pièces dans tous les sens, creusage de cerveau (avec les quelques neurones que ma grossesse m a laissé !!), mais non, c est le BORDEL… Trop peu d’explications à mon goût…

J’ai donc laissé le chantier jusqu’au lendemain… La nuit portant conseil, le lendemain, j’ai réussi à connecter mes 2 neurones et j’ai improvisé pour réussir à finir cette robe de la meilleure des façons (mais pas sure que ça soit la façon la plus simple).

Robe_plume_1

Robe_plume

J’ai donc fait mon retour à Floriane qui m’a rassuré en me disant que visiblement je n’étais pas la seule à avoir buté sur cette étape et qu’ils prévoyaient donc de faire un tuto très rapidement sur leur site pour bien expliquer cette étape.

Au final, je suis plutôt contente du résultat malgré mes galères d’épaules. Quelques jolis détails qui font la différence : un décolleté en V, des jolis plis aux épaules qui structurent la robe, un joli détail de montage d’épaule dans le dos,…

Robe_plume_3

Robe_plume_2Robe_plume_5

Par contre, le tissu que j’ai pris nécessite de la ceinturer avec une ceinture de notre propre dressing car, je trouve que sans, ça fait un peu blouse de femme de ménage (enfin, à voir peut être après l’accouchement).

Voici quelques photos sur un mannequin pour vous donner une idée de ce à quoi ça ressemblera une fois le babybump passé !
Robe_plume_PG Robe_plume_PG1

En conclusion, patron assez fluide jusqu’au fameux montage de la doublure épaule. Mais le problème devrait être vite réglé grâce au tuto que l’équipe de LAP devrait mettre en ligne…

Un grand merci à Louis Antoinette Paris de m’avoir fait confiance pour tester ce patron !

Et bonne couture !!

 

 

7 Commentaires

  1. Adeline Gouagoua

    Ça valait le coup de galérer, la robe est super belle (j’adore la découpe dans le dos d’ailleurs) (ça doit être sympa aussi avec un tissus contrastant ) !
    Pour avoir ce tissus sur mon étagère, je sais qu’il est super doux et fluide, tu dois être super à l’aise dedans !!!
    il donne envie ce patron ♥_♥

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      oui t as raison, le tissu contrastant me parait évident maintenant que tu m en parles !
      A refaire peut être alors !!!

      Répondre
  2. Virginie L

    Oh j’aime beaucoup ! Effectivement , je me disais… »mais pourquoi blouse de ménage ??? » Et oui sans ceinture, tu as raison. Etonnee de cet effet, car j’aime beaucoup l’éthique .
    C’est top avec le bidou!!! Bonne fin de grossesse

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup !!

      Répondre
  3. Eléonore

    Bonjour, comment avez-vous fait pour la doublure des épaules? je galere dessus aussi malgré le tuto que je ne trouve pas tres explicite. Merci

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      OUlalal, cette cousette remonte un peu donc je dois avouer que je ne me souviens pas du tout désolée. Vous vous en êtes sortie finalement ??

      Répondre
  4. Guyot

    Les explications c’est abusé!!! Déjà quand ils disent d’assembler les pièces ils pourraient mettre les numéros de pièces car entre les épaules, les dessous de dos, les dos côtés etc…j’en perds mon latin! 😉 le carnet laisse à désirer. Dommage vraiment quelques petits schémas auraient été les bienvenus. Je suis contente de savoir que je suis pas la seule à avoir eu des cheveux blancs et même en l’ayant finie je me demande si je l’ai bien assemblée! Bravo pour ta robe elle est chouette!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *