Le tuto top à volant by 23 rue des roses

Si je devais piquer l’intégralité du dressing d’une couturière, ça serait le sien…

Si je devais élire une reine du hack, ça serait elle…

Si il y a bien une couturière qui sait rentabiliser ses patrons, c’est encore elle…

Bref, si je devais tomber amoureuse d’une couturière, ça serait bien elle… Et elle, c’est Emmanuelle alias @23ruedesroses. (Désolée, Emmanuelle, mais il fallait que je te dévoile enfin ma flamme !!!!!)

Elle, ça fait, des mois que je la tanne pour qu’elle ouvre son blog afin de nous faire profiter de tous ses hacks plus beaux et plus malins les uns que les autres. Elle hésite, se dit qu’elle va y aller… mais elle manque de temps, et le temps libre qu’il lui reste, elle a envie de le consacrer à la couture et à imaginer de nouveaux hacks. Et peut être qu’elle a bien raison après tout !

Après l avoir interviewé dans ma rubrique « coup de coeur », il y a un peu plus d un an (interview à lire ici), je lui avais proposé quelques semaines plus tard de publier sur mon blog, le tuto d’un hack du sweat courcelles volanté pour lequel j’avais eu un gros coup de coeur… Gros succès de ce hack, repris un nombre de fois hallucinant (au moins 10 000 versions selon les organisateurs, 100 selon la police !!!!).

Entre temps, elle avait publié un tuto d’un autre haut directement sur son compte Instagram.

Et puis, il y a quelques semaines, j’ai à nouveau eu un coup de coeur pour l’un de ses hacks. Je lui demande : « à quand un petit tuto sur insta ? ». Mais via MP, elle m’explique que ce hack est trop compliqué pour être expliqué sur une simple pubIication…  et me demande, un peu gênée (genre, je voudrais pas m’imposer), si je serais partante pour réiterer un tuto en « featuring » sur mon blog !!!

What ?? T’imposer ?? Toi et tes hacks de génie ?? Mais bien sur que je suis partante ! (danse de la joie dans mon salon).

Cette nana a de l’or dans les doigts et je suis plus que ravie de pouvoir mettre en avant, sur mon très modeste blog, ses idées de génie !

Cependant, elle me soumet un deal : « cette fois ci, tu es obligée de le coudre » (oui, ok, honte sur moi, je n’ai jamais cousu le fameux sweat courcelles volanté que j’aimais tant pourtant). Bonne idée, en plus, ça fera office de test pour voir si le tuto est clair et cohérent.

Au fil de nos discussions, on se dit qu on pourrait proposer à 2 autres instacopines de tester ce hack avec nous, histoire d’avoir plusieurs avis sur le montage et les explications de ce hack. Genre, oui, on s’emballe un peu et on se prend pour des créatrices de patrons avec notre team de testeuses !! Enfin l’objectif premier était surtout de s’amuser entre copines couturières et l’objectif a été atteint !

Nous avons donc jeté notre dévolu sur Carole alias  @Madeinvedene et Tiphaine alias  @Addictiph qui ont accepté notre proposition avec plaisir… voire même plus, au vu du nombre de versions qu’elles ont cousues !!!

Je ne sais pas si ce tuto rencontrera le même succès que celui du hack du sweat Courcelles (je serai curieuse de savoir combien de fois il a été réellement utilisé), mais en tout cas, nous on a bien rigolé avec notre petite team des « couture bitches » (cherchez pas, c’est Emmanuelle, prof d’anglais de son état, qui a nommé ce groupe ainsi !!!)

J’espère que ce tuto vous plaira.  Nous ne sommes pas professionnelles, juste des amatrices passionnées et il y a certainement des choses qui peuvent être optimisées ! Si vous avez des questions, des suggestions, ou autre, n’hésitez surtout pas à nous en faire part !

 

Le tuto du top « charlie’s angels »

Le nom officiel de ce top… cherchez pas non plus, on a brainstormé des heures pour en arriver à ce résultat donc, merci de ne pas vous moquer !!!

Pour réaliser ce top, il te faudra :

  • 1,50 de tissu chaine et trame type coton, popeline, chambray, tencel, jean léger. Attention le choix du tissu est primordial, il ne faut pas qu’il soit ni trop souple ni trop fluide, sinon le volant ne tiendra pas et vous aurez du mal à positionner le plastron.
  • Du papier calque pour patron
  • Un patron de top simple (pas d’encolure bateau, ni de manches raglan) type Inari (Named Clothing), Aime comme Mistinguette (Aime comme Marie), l indispensable de Delphine Morissette ….
  • 4 jolis boutons (ou plus selon l’envie)

ETAPE 1 : Dessiner le plastron

Recopiez le devant de votre patron, puis pliez le papier patron le long de la ligne milieu devant et par jeu de transparence, décalquez la seconde moitié. On obtient un devant complet.

Dessinez le plastron avec les mesures suivantes :

  • 28cm milieu de l’encolure/bas plastron
  • 4,5 cm épaule droite/début plastron (2cm de large)
  • 3cm épaule gauche/début plastron ( 1cm de large)

Le haut du plastron est asymétrique, car le volant va naturellement remonter une fois fronçé, visuellement il sera donc à peu près au même niveau que l’autre côté.

Attention ! Ces mesures ont été pensées pour une taille 38, il vous faudra légèrement adapter pour d’autres tailles, comme par exemple de rallonger le plastron d’un ou plusieurs cm.

(Note de Basile et Léon : pour moi en taille 42 par exemple, j ai positionné  le plastron 1 cm plus bas au niveau de l encolure et j ai rallongé de 2 cm la hauteur du plastron)

On obtient ce patron pour le plastron !

Coupez x2 dans le tissu. Si vous avez un tissu rayé, vous pouvez jouer avec le motif et couper les rayures dans l’autre sens.

Attention aux marges de couture : si vous utilisez Inari par exemple, il faudra rajouter 1cm de partout sauf sur l’encolure car c’est déjà inclus dans le patron. Si vous utilisez un autre patron, vérifiez bien avant si la marge de l’encolure est incluse ou pas.

Le volant : pour un joli rendu, coupez sur le pli du tissu une bande de 50cm de long sur 6,5 de large (qui fera donc 13 cm de large).

Ces mesures sont indicatives, vous pouvez rallonger, raccourcir ou élargir.

ETAPE 2 : COUDRE LE PLASTRON

Pliez la bande du volant endroit contre endroit, cousez les deux petits côtés (haut et bas donc) à 1cm. Dégarnissez les angles, retournez et repassez soigneusement.

Sur la longueur, passez deux fils de fronces, un à 5 mm et l’autre à 1,5 cm . Formez les fronces et répartissez harmonieusement.

Le volant va se coudre pris en sandwich à l’intérieur du plastron. Procédez comme ceci :

  • Marquez un pli au fer d’1 cm sur l’envers du bas des deux morceaux du plastron.

  • Venez positionner et épingler votre volant sur l’endroit du plastron, en laissant 1cm de marge en haut et en bas. Faites une couture de maintien à 0,5 cm au point élargi.
  • Positionnez et épinglez le 2e morceau du plastron sur le volant, en prenant garde de bien laisser 1cm de marge en haut (en bas les marges ont été marquées au fer).

 

Vous allez maintenant épingler tout le tour du plastron en prenant bien soin de rentrer le volant à l’intérieur pour ne pas le prendre dans la couture ( sauf bien sur, sur la longueur). Piquez à 1cm tout autour et laissez une ouverture sur le bas d’environ 15 cm pour pouvoir retourner une fois terminé.

Dégarnissez les angles et crantez l’encolure.

Retournez, repassez bien. Le bas du plastron se met tout seul en place grâce à la marque réalisée au fer.

Ne soyez pas perfectionniste, c’est un hack , le plastron ne sera donc pas complètement régulier. Mais au plus vous vous appliquez dans les étapes précédentes, au plus le rendu sera net. Si vous le souhaitez, vous pouvez à ce stade, réaliser des boutonnières décoratives sur le plastron avant de le coudre. Dans son exemple Emmanuelle n’a pas réalisé cette étape et a simplement cousu ses boutons directement sur le plastron.

ETAPE 3 : Coudre le plastron sur le top

Vous aurez au préalable assemblé votre devant et dos par les coutures d’épaule et réalisé l’encolure avec une bande de propreté ou parementure (selon les préférences) selon les indications du patron (à ce stade vous n’avez assemblé ni les côtés devant/dos, ni les manches).

Avant assemblage, regardez de quel côté vous préférez votre volant, on peut aussi bien le positionner à droite qu’à gauche.

Epinglez bien le plastron sur le top en faisant correspondre les deux encolures et faites plusieurs essayages sur vous avant de coudre. Si tout vous semble droit, piquez les 2 côtés du plastron et le bas (votre piqure vient ainsi fermer l’ouverture de 15cm laissée en bas du plastron)

Repassez bien. Cousez vos boutons.

Finissez par assembler les côtés et les manches selon les instructions du patron.

Les versions de la « team des bitches » :

Les versions « chaudasse » avec manches courtes :

Carole de Madeinvedene

Tiphaine d Addictiph :

Ma version (Marie de Basile et Léon) :

 

La version plus automne / hiver version manches longues :

Tiphaine d Addictiph

Emmanuelle de 23 rue des Roses

 

Comme vous pourrez le constater, ce hack est déclinable à l’infini !! N’hésitez pas à partager vos réalisations avec le #topcharliesangels ou #hack23ruedesroses et à nous taguer sur vos publications afin que l on puisse admirer vos cousettes !!

7 Commentaires

  1. Charlotte

    Merci merci!! Je pense que je vais en faire plein! 🙂

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Cool, on a hâte de voir ça !

      Répondre
  2. Un Matin en ville

    J’adore!! C’est sûr je vais le faire!!
    Merci pour ce super tuto et versions test les filles :))
    Plus qu’à trouver le temps et choisir le tissu!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Quoi tes journées ne font pas 72h comme nous ?!!! Allez c’est une cousette relativement rapide !! Hate de voir ça !

      Répondre
  3. Chez Machine

    Genial les filles ! Bravo. Il faut absolument que je dégage du temps pour suivre ce hack canonissime!

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Tu veux qu’on te mette une deadline ?!!!!!!

      Répondre
  4. Bobines et Coquillettes

    Encore une fois bravo à vous!!! Je suis sous le charme, vous déchirez les filles!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *