Le début d’une belle aventure

C’est avec beaucoup d’appréhension et d’excitation que j’écris cet article de blog aujourd’hui.
Après plus de 7 mois de travail, voici enfin le jour J… le lancement de ma marque de vêtements cousus main : Drôle de Bazar.

Des mois et des mois que ça me trottait dans la tête… et puis un jour, j’ai décidé de mettre mes doutes et mes peurs de côté pour me lancer pour de bon.

Et aujourd’hui j’avais envie de vous raconter mes derniers mois et les différentes grandes étapes qui m’ont mené jusqu’ici aujourd’hui (je vous passerai toutes les étapes administratives qui ne sont pas les plus funs et les plus intéressantes !!).

LES MODELES :

Les premiers mois de travail ont été consacrés à la réalisation des premiers prototypes. Des heures et des heures de couture, des dizaines et des dizaines de vieux draps et autres chutes de tissus transformés en prototypes avec des résultats plus ou moins concluants.

Pour ce travail de patronage, je me suis fait aider par une couturière professionnelle, mais aussi par des lectures sur le modélisme et quelques cours d’Artesane sur les créations des patrons de base. D’ailleurs, si vous ne vous êtes jamais penché sur la création de vos propres patrons de base et que vous cousez beaucoup, je ne peux que vous recommander de tenter l’expérience car j’y ai beaucoup appris et ça m’a permis d’appréhender la couture d’une façon différente.

Si vous cherchez de la lecture sur ce sujet, je vous recommande vivement les livres de DP Studio sur le modélisme et la coupe à plat. Ces livres sont des mines d’or d’informations. Merci d’ailleurs à Barbara Panduro pour l’info échangée lors du CSF !

Mes modèles, je les ai voulus simples avec des petits détails qui font mouche ! Des fronces par ci, un jour échelle par là,… Des fringues aux lignes épurées, dans des tissus aux couleurs ou imprimés qui ne se démoderont pas la saison suivante. Et des coupes looses car c’est ce que j’aime porter !

La recherche de tissu est aussi une étape non négligeable dans le processus de création. Passer de l’étape de la toile au modèle réalisé dans le tissu définitif peut parfois révéler des surprises sur le tombé et le rendu final. Pour cette première « petite » collection et afin de me faciliter la tache, j’ai choisi des valeurs sures et des tissus que je connaissais déjà (vous reconnaitrez la plupart).

Sur la dizaine de modèles que j’avais imaginés, j’ai décidé de n’en lancer que 4 pour commencer. Les quatre qui me plaisaient le plus et qui avaient remporté le plus de suffrage lors de mes interrogations aux copines !! L’offre s’étoffera au fur et à mesure. Ma petite tête fourmille d’idées mais le lancement d’un modèle est un long travail et je ne veux pas le bâcler.

LE NOM DE MARQUE :

En parallèle du travail des patrons, il a fallu également trouver un nom de marque. Et là, les neurones ont fumé… Je ne voulais pas du classique « By Marie » ou autre « Marie Créations »,… J’avais envie de quelque chose d’original et qui me parle. Des centaines d’heures de brainstorming plus tard, le nom DROLE DE BAZAR est apparu comme une évidence. Vous me direz mais c’est quoi le rapport avec la choucroute ??? Et bien aucun, mais bon, si on réfléchit bien, le nom APPLE a-t-il un rapport avec l’univers de la célèbre marque et ses produits high tech ?!!!

J’aimais l’association de ces 2 mots, qui me caractérisent pas mal : bordélique et plutôt rigolote (enfin c’est ce qu’on dit !!!). Et depuis le début, j’imaginais un univers gai et fun. Ras le bol de ces photos de mode avec des nanas qui font la gueule non ?

Un grand merci à ma copine graphiste Alice qui a réalisé mon logo et je dois avouer que je suis plutôt très contente du résultat : simple et original à la fois.

LE SHOOTING PHOTO :

Une fois les modèles et les tissus validés, il a fallu passer à une étape essentielle (en écrivant ça, je me rends compte que finalement, elles le sont toutes un peu !), la séance photos de ces dits modèles.

J’ai décidé de faire appel à une photographe pro pour que ça soit le plus vendeur possible, mais par contre, pas question de prendre un mannequin pour porter mes créations. J’avais envie de voir des nanas comme vous et moi, avec leurs défauts et leurs atouts. Des vrais nanas, pas les mannequins figés des magazines ! J’ai donc proposé à 2 copines de poser pour moi. Elles ont accepté sans hésiter ma proposition. Je voulais qu’elles soient au moins 3, mais des problématiques de calendrier m’ont empêché de trouver une 3ème « mannequin » et donc, je me suis décidée à passer moi aussi devant l’objectif.

Je voulais que les photos respirent la bonne humeur et la simplicité. Et je crois que l’objectif est plutôt atteint. En tout cas, une chose est sure, malgré mon stress et mon appréhension au début de la séance photo, on a passé un très très chouette moment que je ne suis pas prête d’oublier. Je remercie du fond du coeur Claire et Cathy pour leur bonne humeur et leur motivation qui m’ont donné des ailes et Christelle la photographe (www.art-et-lumiere.fr) pour son professionnalisme !

LA CREATION DU SITE :

Puis est venue l' »instant geek » avec la création du site. Enfin pour moi ça a plutôt duré des jours et des jours, avec des bons moments d’arrachage de cheveux et de noeuds au cerveau car pour des raisons budgétaires, j’ai décidé de créer mon site toute seule. Et même si j’ai travaillé un temps dans le web, la création d’un site requiert des compétences bien spécifiques que je n’avais pas. Le résultat n’est pas digne d’une grande agence web mais je suis quand même plutôt fière de moi.

Et voilà après 7 mois de travail, c’est le grand jour : le lancement de mon Drôle de Bazar.

Hâte de voir ce que ça va donner. Et en attendant les 1ères commandes, je prépare les futures pièces qui viendront alimenter le site au fur et à mesure.

Je tiens à remercier mes insta copines que j’avais mises dans la confidence depuis le début et qui m’ont apporté leur soutien et leurs précieux conseils depuis des mois : Stéphanie alias « Josephine sans Marcelle » et Manue alias « 23 rue des roses ». Un tout spécial et ENORME merci à Christine alias « Petitsbonheurs » la spécialiste des robes longues (!!) qui m’a conseillé et remotivé la veille de la séance photo alors que ma fameuse robe n’était pas terminée et que j’étais en plein doute sur cette dernière.

Un spécial thanks aussi à Solène : So on sunday morning qui a été de bon conseils et à Barbara alias Maison Elpida !

Spécial thanks à toutes celles et ceux qui m’ont donné leur avis sur les modèles et les Tissus : mes copines : Karene, Cricri, mes deux sisters d’amour Perrine et Rosalie, Gaelle, Elise, Emilie, Carine, Mab, Vic, Cathy, Claire, et bien sur mon mec (enfin, lui il trouve tout bien donc, pas vraiment très objectif !), …

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *