La Jupe Berlin et ses jolies poches

Samedi 13h36, tout le monde est à la sieste (même mon mec), j’en profite donc pour enfin écrire mon 1er article sur les patrons Orageuse Patterns testés fin 2016. Attention, top chrono, on n’est pas à l’abri qu’un nain se réveille à n’importe quel moment. Le temps m’est compté, donc je vais essayer d’etre efficace et de ne pas trop raconter de conneries (pas sure que ce dernier objectif soit atteint) !!!

Donc, je ne vais pas vous raconter pas à nouveau tout le bien que je pense de cette marque et de sa créatrice. Pour celles qui n’auraient pas suivi, j’ai écrit tout un article sur ce sujet, que vous pouvez retrouver ici. Je vais vous parler aujourd’hui de la jupe Berlin.

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais je ne suis pas vraiment une vraie fille !! Je porte très peu de robes et encore moins de jupes (à part l’été éventuellement ou pour des grandes occasions, mariage etc). Moi ce que je kiffe par dessus tout (mis à part mon mec, mes kids et la crème de marrons !!!), c’est le short, HIVER comme ETE !!

Donc quand j’ai reçu le patron de la jupe Berlin, j’ai d’abord un peu hésité car je n’étais pas sure de la porter…  Après réflexion, je me suis dit que ça ne pourrait pas me faire de mal, une fois de temps en temps de me déguiser en fille et de rajouter cette pièce à mon dressing ! Me voilà donc lancée dans la réalisation d’une jupe… de fille !!!!!

Descriptif du patron :

La jupe Berlin existe en version courte ou longue. N’ayant pas le mollet très fin, j’ai tout de suite jeté mon dévolu sur la version courte. Cependant, je trouve que la version longue est vraiment canon (notamment celles de mes copines mixeuses (@mixandsew ) et celle de présentation de Corinne, créatrice de la marque). Mais d’après moi, par vraiment « gros mollet morpho compatible » !

La particularité de cette jupe réside dans son joli jeu de plis sur le devant dans lesquels viennent se cacher de grandes poches. Elle est taille haute, fermée par un zip invisible dans le dos, entièrement doublée (mais on pourrait imaginé zapper cette étape à mon avis) et à porter avec une ceinture ou non.

Tissu utilisé :

Pour la réaliser, j’ai utilisé une flanelle noire à pois dorés de chez Cousette.  Idéale d après moi pour une jupe voir même un pantalon, mais ceci dit, Louanje l’a utilisée pour faire la blouse Helsinki de la meme marque (à voir sur son compte IG). Ce tissu est très agréable à coudre car, il ne glisse pas du tout et s’effiloche assez peu. Un des points positifs de ce patron est qu’il est très peu consommateur de tissu : 1,10 m suffise largement)

Mes impressions sur le patron :

Bonne nouvelle, les marges de couture sont incluses !

J’ai découpé ma jupe en taille 44 au lieu de mon 42 habituel dans le commerce, ce qui est très souvent le cas chez les marques de patrons indépendantes (#memepasmal #pourquoitantdehaine !!).

En ce qui concerne le montage de la jupe, rien de bien sorcier. A l’époque des tests, il y avait un bug sur l’assemblage de la doublure avec le tissu principal qui compliquait la pose de la fermeture éclaire, mais ce souci a été réglé sur la version définitive. Les explications sont claires et tout s’enchaine très bien. Tous les crans de montage s’emboitent parfaitement.

La création des plis est très simple si vous marquez bien ces fameux plis avec votre fer à repasser. Corinne a privilégié les finitions à la main pour l’assemblage de la doublure à la fermeture éclaire et pour l’ourlet du bas. C’est toujours un peu plus long que de faire un ourlet à la machine, mais c’est tellement plus joli et plus propre. N’hésitez pas à prendre le temps de le faire… Ca se fait bien en regardant une bonne connerie à la télé (et à ce niveau là, on a l’embarras du choix !!).

Au final, voici une nouvelle pièce dans mon dressing qui se « girlyise » petit à petit grâce à la couture (du verbe girlyiser, qui signifie : féminiser / devenir féminin… oui oui madame !). Une jupe à la forme originale, qui peut être à la fois classe et décontractée. J’avais un peu peur de l’effet bouffant lié aux poches et aux plis mais finalement, je trouve que le tissu noir utilisé n’accentue pas mes rondeurs.

Vous noterez le zip invisible qui est complètement invisible (j’suis tellement forte sur cette visibilité que je pourrais presque faire un tuto pour vous expliquer comment la louper à tous les coups !!!!!)

Encore un grand merci à Corinne de m’avoir fait confiance pour faire partie de la dream team des testeuses. Ca n’a été que du bonheur !!

 

 

6 Commentaires

  1. Couture en coulisse

    Mais elle est canon cette jupe et elle te va tres bien !!!! J’adore cette marque de patron !!!

    Répondre
    1. Couture en coulisse

      Ah oui je me réponds à moi meme !!! Le tissu est canon aussi !! Bref aucune raison tu as à ne pas porter cette jupe !!!

      Répondre
  2. Angeeza

    Elle tente bien du coup… Bravo !

    Répondre
  3. Doudi750

    trop trop jolie
    Définitivement j’adore cette jupe et je la voit bien pour l’été, sans la doublure du coup peut être

    La taille haute de la jupe, c’est niveau nombril ? Ou niveau la vrai taille tout la haut sous les dessous de bras ^^

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup c’est très gentil ! La taille haute arrive niveau nombril !! Et je pense que tu peux te passer de la doublure en effet !! Bonne couture !

      Répondre
  4. Anne-Charlotte

    Cette jupe te va à merveille et le zip au dos est tellement bien posé que visible ou non au final on s’en fiche !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *