La blouse Indispensable !

Et oui, mille ans après tout le monde (toujours à la pointe de la mode, j’vous dis !), j’ai enfin cousu mon premier patron de Delphine Morissette.
Pour ma 1ère expérience avec cette marque, j’ai jeté mon dévolu sur la blouse l’indispensable. J’avais vu quelques jolies versions réalisées sur IG et celles de Christine de Petits bonheurs dans mon atelier ont finies par me convaincre.

Comme tous les patrons de la marque, ce patron est disponible en pdf. Il est proposé en 3 versions : une blouse avec des fronces sur les cotés, une avec une basque qui part de chaque coté et se termine dans le dos et enfin, une avec une basque entièrement plissée devant et dos. Cette dernière ressemble d’ailleurs à la blouse Marthe de République du Chiffon. Mais pour ma part, j’ai une préférence pour la version de Delphine car je ne suis pas très fan des manches raglans de Marthe.

Pour ma 1ère, j ai décidé de faire la version avec les plis sur les cotés dans une jolie Viscose de Mondial tissus.

Pas de difficulté majeure pour cette cousette. D’ailleurs, les explications tiennent en quelques lignes. Peut être que certaines couturières regretteront l’absence de schéma, mais Delphine a mis à disposition sur son blog un pas à pas très complet en images (ici), donc pas de souci !

J’ai réalisé le patron en 42 pour mon 42 habituel et ça tombe plutôt pas mal. Cependant, je dois vous avouer que j’ai encore fait ma blonde. A vouloir aller trop vite, je n’avais pas lu que les marges de couture étaient comprises. Donc, je les ai rajoutées. Et en bonne blonde que je suis, je m’en suis rendue compte à la fin… Je pense qu’elle aurait été parfaitement ajustée si je n’avais pas rajouté ce cm supplémentaire… No comment !!!
blouse_indispensable_2 blouse_indispensable_3

Au delà de cette boulette, j’ai effectué quelques modifications :

Suppression des pinces : Delphine si jamais tu lis ces lignes, je sais c’est pas bien et tu m’avais d’ailleurs conseillé de ne pas le faire… Et pourtant, pour une fois, j’ai fait une toile… Cette toile m’a permis de m’apercevoir que les pinces étaient trop hautes et trop petites par rapport à ma « capacité pulmonaire ». Donc, vu que je suis « pincophobe » doublée d’une grosse feignasse et que je n’ai toujours pas la patience de faire le FBA d’Annie Coton, et bien j’ai décousu mes pinces et testé ce que ça donnait sans. Le résultat me paraissant pas trop mal, j’ai donc décidé de m’en passer pour faire ma version définitive.

Réduction des basques : Je pense que beaucoup d’entre nous, ont tendance à se jeter sur tous les patrons qui sortent avant même de savoir si la coupe de ces patrons correspondent à notre morphologie (effet mouton oblige). Et bien moi, pour une fois, j ai pris mon temps pour coudre l’indispensable mais pour le coup, je ne suis pas convaincue que ce genre de coupe soit tout à fait adaptée à ma morpho… Les plis sur les cotés, pouvant à mon avis bien accentué les hanches un peu large… J’ai d’ailleurs un peu rusé en réduisant la largeur des basques d’environ 1/3 pour en limiter le volume !

blouse_indispensable_6

Ceci dit, quand je regarde la photo de face, je me dis que ça n’est pas encore très flatteur pour ma silhouette, mais bon, la fluidité du tissu fait que je l’aime quand meme !!!

blouse_indispensable_4

Réalisation d’une parmenture : le patron préconise de finir l’encolure avec un biais dans le tissu de la blouse. Etant toujours un peu radine dans mes achats de tissus et en plus étant une grosse feignasse, je préfère l’option parmenture. Qui plus est, je trouve que ça fait de plus jolies finitions que le biais. Je la maintiens avec une sous piqure ainsi que quelques points invisibles si il faut.

Je suis très contente du résultat. Le tissu utilisé est à mon avis idéal car très fluide avec un joli tombé. Mais on peut aussi l’imaginer dans un tissu uni qui permettra peut être de mieux faire ressortir les empiècements plissés sur le coté.

blouse_indispensable

blouse_indispensable_1

En tout cas, une chose est sure, cette blouse devrait avoir quelques petites soeurs à venir…

Ce patron porte très bien son nom, un INDISPENSABLE du dressing. Et ça m’a bien donné envie de tester d’autres patrons de la marque. Affaire à suivre donc…

 

8 Commentaires

  1. Auguste & Septembre

    je la trouve très chouette et j’aime l’effet que l’association basque/pas basque fait de profil, la silhouette est équilibrée. Un projet à venir chez moi aussi tu pense !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Merci Perrine ! Si ma silhouette te semble équilibrée, tu m en vois ravie !!!!!!!

      Répondre
  2. Triple L de Mag

    Elle est très sympa ! J’aime beaucoup ! Et je note bien tous tes conseils si je suis amenée à la faire (étant fan des blouses de Delphine !)
    Bonne journée !

    Répondre
  3. 23ruedesroses

    Hahaha pincophobe lol! Jadooore l’indispensable! Ce tissu lui va bien.

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      merci Emmanuelle, je la porte tout le temps cette blouse. Je vais bientôt la décliner dans un autre tissu…

      Répondre
  4. Nathalie Floch

    J’adore ce tissu, cela sublime vraiment le patron, bravo !

    Répondre
    1. Basile et Léon (Auteur de l'article)

      Oh merci beaucoup, ça me touche beaucoup !!!

      Répondre
  5. Pingback: Mais ça c’était avant… – Auguste & Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *